Les hashtags débarquent sur Facebook: Un petit résumé des spécificités

Bon, c’est fait! Après des années à spéculer et à se dire que ça allait finir par arriver, les hashtags (ou mots-clic, ou même mots-dièse selon l’Académie française) sont enfin débarqués sur Facebook. Cette nouvelle fonction est une bénédiction pour les personnes qui travaillent en marketing, plus spécialement pour les chaînes de télé. Elle est toutefois une malédiction pour ceux qui aiment lire des phrases grammaticalement correctes et bien construites au niveau de la syntaxe et la ponctuation, #SiVousVoyezCeQueJeVeuxDireTsé.

 

Si, contrairement à moi, une nouvelle fonction ne vous donne pas envie de faire des tests exhaustifs pour tout comprendre, voici mon résumé, en quelques points.

 

 

1 – LES HASHTAGS PRÉSENTENT SEULEMENT VOS POSTS PUBLICS AU MONDE ENTIER (Non, ta vie privée ne vient pas de s’éteindre parce que tu as écrit #YOLO dans ton post)

Je sais que plusieurs, chaque fois que Facebook propose un changement, craignent de façon irrationnelle pour leur vie privée et ont peur de révéler au monde entier ce qu’ils ont mangé pour déjeuner. Les paramètres de confidentialité sont les mêmes qu’auparavant. Donc, si vous ciblez vos posts à vos amis seulement, il n’y a qu’eux qui verront vos posts contenant un certain hashtag (#YOLO, par exemple), lorsqu’ils chercheront le fil de nouvelles #YOLO. (Quoique si vos amis cherchent constamment #YOLO, ils sont probablement louches, et vous devriez changer d’amis)

 

2 – LES MAJUSCULES N’ONT PAS D’IMPORTANCE

Que vous écriviez #Yolo ou #YOLO, ou même le plus funky et désagréable #yOlO, tout sera regroupé sous le même fil d’actualité. Vous n’avez donc pas à vous en faire avec les majuscules. Par contre, de grâce, évitez l’alternance entre minuscule et majuscule, nous ne sommes plus sur MSN Messenger, en 2003.

 

3 – LES ACCENTS ONT UNE IMPORTANCE

Alors que les majuscules n’ont aucun impact sur le regroupement des posts, les caractères avec et sans accent séparent les posts dans deux fils d’actualités différents. Un post avec le hashtag #YÔlÖ ne s’affichera pas dans le fil d’actualité #YOLO, et vice-versa.

 

4 – LE UNDERSCORE FONCTIONNE.

C’est comme sur Twitter, le _ fonctionne. Le titre parlait pas mal de lui-même, mais bon. Parfois, certains ont besoin de lire une information deux fois pour que ça rentre, tsé.

 

5 – LES ALGORITHMES DE FACEBOOK ONT ENCORE UNE INFLUENCE

Non, un regroupement sous un hashtag ne détruit pas les algorithmes Facebook. Ils ont encore un impact fort. Sans pouvoir tout dire en détail (C’est encore trop tôt), on voit que les posts de nos amis ressortent en premier, même s’ils ont été publiés avant d’autres. Après les messages des amis, les posts publics s’affichent en ordre chronologique, mais il est difficile pour l’instant de dire s’ils s’affichent tous sans filtrage, ou si l’infâme Edgerank est encore à l’oeuvre.

 

6 – OUI, VOTRE FIL D’ACTUALITÉ SERA PROBABLEMENT PLUS DIFFICILE À LIRE

Nous avons tous une ou deux personnes dans notre liste d’amis, qui, pensant avoir écrit le meilleur article de blogue de l’univers, voudront lui donner un max de visibilité. Genre ça:

7 – CERTAINS ONT LA FONCTION, D’AUTRES PAS

Comme tous les changements Facebook, qui sont comme des Pokemons qu’on tente de collectionner, il ne s’agit que d’une portion des utilisateurs qui peuvent utiliser la fonction. Donc, deux utilisateurs, un avec et un sans l’accès aux hashtags, verront le même post, contenant un hashtag, mais seulement un d’entre eux pourra cliquer dessus pour consulter le fil d’actualité.

 

8 – OUI, ÇA MARCHE SUR LES PAGES DE MARQUE

Les pages de marque peuvent déjà utiliser des hashtags dans leur post. Par contre, ils ne seront cliquables que par leurs abonnés qui ont accès à la fonction. Il vaut peut-être mieux s’abstenir pour le moment, du moins jusqu’à ce qu’une majorité d’utilisateurs puissent les utiliser. Sinon c’est encombrant et lourd, pour un avantage minime.

 

9 – LES HASHTAGS DANS LES COMMENTAIRES, ÇA SERT À RIEN

Écrire un hashtag dans un commentaire ne lui permettra pas d’être indexé sur le fil d’actualité du hashtag. Ça crée simplement un lien cliquable qui permet d’accéder facilement au fil de nouvelles.

 

En gros, c’est un petit résumé de l’arrivée des hashtags Facebook et leur spécificités. Si vous avez des questions, des commentaires ou insultes, n’hésitez pas à les écrire en commentaire. Un article devrait suivre sous peu expliquant ce que l’arrivée de ces hashtags devrait changer pour les gens gérant des pages de marques.

 

Commentaires

Comments ( 4 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Share This