5 bonnes pratiques en gestion de communauté: Facebook



 

En janvier dernier, près de 20% de la population mondiale était active sur Facebook. On peut dire que le petit réseau social qu’il était en 2004 a littéralement conquis le monde! L’utilisation qu’on en fait n’est plus exclusivement réservée à la vie personnelle, mais aussi au monde des affaires. Il est devenu essentiel pour une entreprise d’être présente sur les médias sociaux, principalement sur Facebook. Une page gérée adéquatement avec les bonnes pratiques sera synonyme de succès. Ça vous dit de savoir comment?

 

picjumbo.com_IMG_4340

Crédit: Viktor Hanacek



1. Publier avec un ratio de 80/20 

La règle du 80/20 répartit le contenu des publications de la façon suivante: 80% de divertissement, d’informations sur l’industrie et de contenu relatif, et 20% de promotion des produits et services de la marque. L’idée derrière cette règle est de garder un bon équilibre. Il est simple de faire uniquement du placement de produits, mais ce n’est pas ce que le consommateur a besoin pour être engagé. Il préfère un contenu varié et stimulant qui l’amènera à réagir.



2. Répondre rapidement aux abonnés 

Tout commentaire, question ou plainte nécessitant un suivi doit être répondu en moins d’une heure. Un délai de 24h ne doit pas être dépassé. Que ce soit tôt le matin, en soirée ou la fin de semaine, les abonnés aiment recevoir une réponse rapide. Cela leur montre que l’entreprise est à leur écoute en tout temps. Advenant le cas où le gestionnaire de communauté ne détient pas l’information nécessaire pour offrir une réponse complète, il se doit de faire une première intervention, puis la compléter plus tard.

 


picjumbo.com_IMG_3725

Crédit: Viktor Hanacek


3. Privilégier un visuel stimulant

Une publication bonifiée d’une photo ou d’une vidéo provoque un engagement 100% plus grand qu’une publication sans visuel. Dans le cas d’une image, ce sont les émotions qui sont stimulées. Le bon visuel suscitera plusieurs émotions chez l’abonné, il est donc important de choisir une image intéressante qui représente bien ce que vous recherchez comme réaction chez le public. Une fois qu’un individu a été stimulé, il sera davantage porté à s’engager vis-à-vis de la publication. De plus, les gens ont besoin d’apprendre rapidement. L’image est intéressante puisqu’une information peut être assimilée en un coup d’oeil. Les abonnés n’ont pas envie de devoir s’arrêter sur la publication et trop réfléchir. Plus c’est rapide, mieux c’est!

Il est préférable d’utiliser un contenu visuel de qualité (au moins 800×600) et personnalisé. Cela montre à l’abonné que l’entreprise a investi du temps dans la réponse à ses intérêts. Lorsque c’est possible, il est préférable de publier des images et vidéos produites par vous. Cela vous permet d’en contrôler la qualité et la portée. Si vous ne pouvez pas les produire, vous pouvez utiliser des photos libres de droits, qui sont disponibles sur des banques d’images. Leur usage commercial est généralement permis. Un crédit photo doit toujours être donné à la source. Si vous utilisez une autre image, vous devez détenir une autorisation de son auteur.


4. Donner un contenu exclusif

Vos abonnés doivent voir une valeur ajoutée à votre page. Vous devez leur fournir une raison d’être abonné à vous. Il est pertinent d’offrir un contenu unique, que le consommateur ne peut pas retrouver ailleurs que sur votre page Facebook. Il peut s’agir d’un concours, d’une promotion, d’un bon de réduction, etc.



5. Utiliser des liens supportés par Facebook

Les liens supportés par Facebook, c’est-à-dire qui présentent un titre, une description et une photo générés automatiquement, sont davantage appréciés des utilisateurs que les simples liens bonifiés d’une image externe. Ils génèrent deux fois plus de clics que ces derniers, ce qui n’est pas peu dire. Cette façon de présenter un lien est plus intéressante pour le lecteur, puisqu’elle lui permet d’avoir une idée du contenu du site web avant de cliquer.




Sans titre

Commentaires

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Share This